HomeChroniques9 minutes avec Greg Kozo

9 minutes avec Greg Kozo

greg-kozo-1

Appellation d’EP absolument pas d’origine contrôlée, puisqu’elle s’avère un pur mensonge. En réalité, 9 minutes dure bien plus que cela. Vous octroyant un moment plus long avec Greg Kozo. Mais s’agira-t-il d’un long et mauvais moment à passer ?

Si l’électronique vous répugne, probablement ! Mais dans ce cas, les précédentes sorties de Greg Kozo, en solo ou en groupe, auraient dû vous signaler que celui-ci ne serait sûrement pas pour vous non plus. L’introduction de la piste de départ, 9 minutes, délivre une atmosphère aérospatiale si mystique, qu’elle attire l’attention. Et si au fil du morceau de nouvelles approches se dévoilent, ce soupçon sonore reste toujours en fond, pour nous faire voyager au-delà des étoiles.

Il faut attendre que Baangg soit dégainé, avec ses boucles catchies à souhait, pour briser notre envolée. Un titre taillé pour se mouvoir sur les pistes, dans les champs, sur la plage… Selon le lieu de votre fête. Ce qui perdurera avec Aride, avec néanmoins une certaine légèreté supplémentaire chez ce dernier. Tandis que l’on ressent plus le titre que l’on met sur le chemin du retour avec Chaleur.

Tantôt remuant, souvent explosif, Greg Kozo propose avec 9 minutes un échantillon de ses possibilités. D’ailleurs pour en découvrir davantage, jetez une oreille, voire plusieurs, sur son projet en compagnie de Toxxic Avenger.

www.facebook.com/gregkozo

.

Written by

Situé musicalement entre Staircase Paradox, 1000SAY et Ace of Base, en passant par le grind hip-hop. https://twitter.com/ratedRjoker https://www.facebook.com/INODratedRjoker

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.