HomeChroniquesAgnes Obel en délicatesse avec « Myopia » , son nouvel album

Agnes Obel en délicatesse avec « Myopia » , son nouvel album

Agnes Obel

Après nous en avoir dévoilé trois extraits, Agnes Obel nous a finalement régalé, le 21 février dernier, avec son tout nouvel opus. Faisant suite à l’excellent Citizen of Glassce quatrième album studio est une petite perle musicale aussi douce que froide et aussi libre que maîtrisée. Il s’appelle Myopia et est à découvrir sans plus attendre.

Fidèle à son univers, Agnes Obel nous plonge dans un monde parallèle et hors du temps ; un rêve surréaliste où se mélangent mélancolie et féerie. Sa voix, reconnaissable entre mille, nous envoûte par sa délicatesse. D’autant plus que, pour ce nouvel album, la Danoise n’a pas hésité à moduler et multiplier sa voix pour créer des chœurs à l’émotion palpable (Island Of Doom). Tout au long de ces onze morceaux aériens, se rencontrent piano, violon, violoncelle, célesta et luthéal, nous entraînant dans un tourbillon de sensation. Agnes Obel nous livre d’ailleurs trois pièces instrumentales toutes plus belles les unes que les autres : Roscian, Drosera et Parliament Of Owls qui rythment l’album par leur puissance émotionnelle.

Myopia nous plonge dans une ambiance nocturne, renforcée par le travail visuel d’Alex Bruel Flagstad à qui l’on doit les clips de l’album dont le dernier en date, Camera’s Rolling. C’est baignée par la lumière de la lune, propice à l’introspection, qu’Agnes Obel questionne l’enfermement et la liberté (Can’t Be, Myopia), le sommeil et la mort (Broken Sleep, Island of Doom). Myopia est une vraie réussite musicale qui ne vous laissera pas indifférents.

Et n’oubliez pas qu’Agnes Obel sera en concert le 19 mars à Nantes et le 20 mars à la Seine Musicale à Paris.

.

www.agnesobel.com

www.facebook.com/pg/agnesobelofficial

.

Written by

Etudiante, je suis une passionnée d'art, et plus particulièrement de musique et de cinéma. Attirée par le milieu du journalisme et de la communication, j'aime partager mes petites découvertes artistiques avec les autres.

No comments

leave a comment