HomeChroniquesAyo dévoile « Royal » , un sixième album plein de sincérité et de délicatesse

Ayo dévoile « Royal » , un sixième album plein de sincérité et de délicatesse

Ayo

Le 31 janvier approche à grands pas, et la sortie du sixième album d’Ayo avec. Nous avons d’ores et déjà eu l’occasion de l’écouter, et nous n’avons pas pu résister plus longtemps à l’envie de vous en parler. Lumière, donc, sur le très beau Royal et ses douze délicieux titres.

Pour ce nouvel opus, Ayo a décidé de changer son approche musical : si c’est une guitare à la main qu’elle a composé ses morceaux, elle l’a toutefois posée le temps de l’enregistrement. Un choix motivé par l’envie de se sentir plus libre et de se concentrer sur l’autre instrument qu’est sa voix. C’est ce que nous avions découvert à l’écoute de Rest Assured, chanson dévoilée un peu plus tôt dans le mois, et qui ouvre l’album avec beaucoup de tendresse et de délicatesse. Le ton est donné : Royal sera teinté de cette atmosphère intimiste qui, sous une apparente simplicité, promet de révéler une grande sensibilité.

En mettant sa guitare de côté, Ayo a pu s’ouvrir à d’autres horizons, d’autres sonorités. C’est le cas du jazzy Beautiful, véritable hymne au bonheur qui réchauffe le cœur, ainsi que de Throw it Away, reprise de la grande chanteuse de jazz Abbey LincolnRoyal réserve également deux autres jolies reprises : celle de Né Quelque Part de Maxime le Forestier, ainsi qu’une interprétation de Fool’s Gold de Lhasa de Sela.

Outre ces belles reprises qui témoignent de la grande part d’humanité présente dans la musique d’Ayo, ce nouvel album possède aussi de belles pépites inédites. C’est le cas de I’m In Love et ses rythmiques jamaïcaines, et de Fix Me Up sur lequel Ayo reprend sa guitare pour nous livrer un morceau vibrant et puissant. Royal se termine sur son titre éponyme, ballade acoustique épurée qui donne l’impression de savourer un moment musical chez soi, au coin du feu.

Avec Royal, Ayo dévoile un album touchant, chaleureux et sincère. Et nul doute que les concerts seront tout aussi beaux. Vous pourrez ainsi découvrir Ayo sur scène le 20 mars à Yzeure, le 21 mars à Sérignan, le 24 mars à Lempdes, le 25 mars à Selestat, le 26 mars à Lille, le 27 mars à Saint-Malo, le 28 mars à Nantes, le 31 mars à Lyon, le 1er avril à Rennes et le 3 avril à Saint Michel sur Orge. Et pour ceux qui n’auraient pas eu de place pour son passage parisien au Trianon le 2 avrilAyo reviendra le 24 novembre à la Salle Pleyel.

.

www.facebook.com/AyoMusicOfficial

.

Post Tags
Written by

Etudiante, je suis une passionnée d'art, et plus particulièrement de musique et de cinéma. Attirée par le milieu du journalisme et de la communication, j'aime partager mes petites découvertes artistiques avec les autres.

No comments

leave a comment