HomeChroniquesBlack Pumas : un premier album fascinant

Black Pumas : un premier album fascinant

black pumas

Il y a une certaine addiction qui se déclenche dès la première écoute du premier album de Black Pumas. Sorti chez ATO/PIAS, ce premier album est un condensé passionnant de funk, soul et hip hop.

Duo basé à Austin, dans le Texas, Black Pumas s’était fait remarquer lors de son passage aux Transmusicales de Rennes en 2018. Depuis, le premier album était fortement attendu. Et c’est le 21 juin dernier que celui-ci a été dévoilé. Et quel album ! Difficile de lui trouver des défauts tant il est complet, riche et captivant. Porté par le chanteur Eric Burton et le guitariste/producteur Adrian Quesada entourés de quatre autres musiciens, ce premier album qui prend le nom du duo, se compose de dix titres, dont les fameux Black Moon Rising, Fire et Colors, qui donne aujourd’hui naissance à une session live de haute qualité.

Avec un son navigant entre le hip-hop East Coast, le funk et la soul classique, le tout accompagné par une ambiance rétro savoureuse, cette première production est une très belle réussite pour ce duo américain. Il n’y a pas de morceaux moins bon qu’un autre. De la première piste Black Moon Rising à la dernière Sweet Conversation, l’album nous emporte dans un univers plein de groove et de chaleur, passionnant, intemporel et terriblement addictif. Eric Burton et sa voix si singulière nous séduisent dès les premières notes de Black Moon Rising. Et chaque morceau défile à vive allure, avec une telle efficacité que l’on se surprend à réécouter l’album plusieurs fois de suite. Ce qui, généralement, est plutôt bon signe.

Colors est le tout premier single dévoilé et selon Black Pumas, celui-ci « a été écrit sur le toit de la maison de mon oncle. Eric s’est réveillé vers midi et a commencé à composer la chanson alors que le soleil se couchait. Il a été inspiré par la richesse des couleurs du ciel. La chanson aborde les thèmes de la mortalité et de la solidarité ». Un premier morceau qui annonçait d’ores et déjà la couleur de l’album. La suite se révèle tout aussi fascinante et l’émotion est également au rendez-vous. Le titre Oct 33 en est la preuve. Difficile de ne pas succomber à ce rythme, cette voix…

Carton plein pour Black Pumas qui signe un premier album incontournable. Et pour le savourer en live, rendez-vous le 7 novembre au Fuzz Yon à La Roche-sur-Yon, le 8 novembre à La Boule Noire à Paris, le 9 novembre à l’Aghja à Ajaccio, le 10 novembre au Plan à Ris-Orangis et le 17 novembre au Grand Mix à Tourcoing.

www.facebook.com/theblackpumas

.

Post Tags
Written by

Actuellement chargée de communication, je me passionne pour la musique, son histoire, son évolution. Je cours les concerts et je chine les vieux vinyles. Je passe des heures à découvrir de nouveaux sons et à partager ces découvertes.

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.