HomeChroniquesCeleste : élégance et émotion pour son premier album

Celeste : élégance et émotion pour son premier album

Celeste - Not Your Muse

Il se sera longtemps fait désirer mais Not Your Muse, le premier album tant attendu de Celeste, est enfin disponible depuis le 29 janvier dernier. Et autant dire que vous n’avez pas fini d’en entendre parler car, du haut de ses 26 ans, Celeste vous mettra au tapis dès les premières minutes d’écoute. La jeune femme possède la puissance vocale et l’élégance des plus grandes, d’Aretha Franklin à Amy Winehouse, et ce premier album est l’occasion de la voir prendre son envol, elle, le papillon lumineux de la scène soul britannique.

Née en Californie d’une mère britannique et d’un père jamaïcain, c’est au Royaume-Uni que Celeste a posé ses bagages pour délivrer sa soul subtile et envoûtante. Un choix qui semble lui réussir puisque 2020 a été pour elle l’année d’une double consécration : gagnante des BBC Sound 2020 et star montante des Brit Awards, Celeste a su conquérir le cœur des professionnels et du public. Son premier album était alors attendu de pied ferme, et le résultat dépasse largement les espérances.

Not Your Muse reprend quelques titres qui ont fait le succès de Celeste, comme le bouleversant Strange et l’entêtant Stop This Flame. Ces titres nous avaient notamment permis de constater que la jeune femme possède une voix d’or qui peut se montrer aussi fragile comme sur ce premier titre, que forte. Mais Celeste l’a bien compris : il ne s’agit pas de faire une simple démonstration de ses capacités vocales qui, une fois la surprise de la découverte passée, nous laisserait de marbre. Elle va plus loin et parvient à nous toucher, à nous faire vibrer et rêver le long de ces douze titres, autant par ses textes pleins de poésie, que par la maîtrise de sa voix. Et, en ce sens, Celeste fait partie de ces véritables et grandes chanteuses ; celles que l’on ne rencontre que très rarement. Elle n’hésite d’ailleurs pas à ouvrir son album avec Ideal Woman, un titre épuré sur lequel, loin de pousser sa voix, elle mise plutôt sur une délicatesse envoûtante. On y entrevoit ses nuances vocales et sa capacité à nous émouvoir qui atteindra des hauteurs sur des morceaux tels que A Kiss ou Not Your Muse.

Mais la soul de Celeste prend également des accents jazzy comme sur Stop This Flame, dont le clip a d’ailleurs été l’occasion pour elle de déclarer tout son amour à la terre de jazz qu’est la Nouvelle-Orléans. On retiendra également des chansons comme Tonight Tonight ou Tell Me Something I Don’t Know qui nous permettent de savourer la puissance de la voix de Celeste, tout en nous donnant envie de danser sur ces rythmes séduisants et entraînants. Au fil de l’opus, Celeste rend hommage aux grands noms de la musique – Love Is Back faisant d’ailleurs écho à la musique d’Amy Winehouse – sans pour autant en devenir une pâle copie. Celeste parvient à créer son univers marqué par une sensibilité qui lui est propre, comme en témoigne le réconfortant A Little Love, titre qui a joliment rythmé la campagne publicitaire de Noël de John Lewis. Le beau voyage prend fin sur une petite note nostalgique avec la ballade acoustique Some Goodbyes Come With Hellos : un titre dépouillé de tout artifice, simplement en guitare-voix, qui crée une petite bulle intimiste nous permettant de quitter l’univers Celeste en douceur.

Et pour ceux qui souhaiteraient faire durer le plaisir un peu plus longtemps, Not Your Muse existe également dans une édition deluxe composée de neuf morceaux supplémentaires. Vous y retrouverez notamment le beau Lately qui l’avait fait connaître, It’s All Right avec Jon Batiste (au générique du Pixar Soul), et quelques autres douceurs à ne pas manquer.

.

www.celesteofficial.com

www.facebook.com/celeste

.

Written by

Etudiante, je suis une passionnée d'art, et plus particulièrement de musique et de cinéma. Attirée par le milieu du journalisme et de la communication, j'aime partager mes petites découvertes artistiques avec les autres.

No comments

leave a comment