HomeClipsFink côtoie les étoiles dans son nouveau single

Fink côtoie les étoiles dans son nouveau single

Fink - We Watch The Stars

Deux ans après Resurgam, Fink s’apprête à sortir un septième album studio et nous en donne un premier aperçu avec le single We Watch The Stars. Alors, prêts à embarquer pour un voyage interstellaire ?

Chaque nouveau titre de Fink est une surprise dont on a hâte de découvrir la couleur. En effet, depuis ses débuts, la musique du chanteur-producteur anglais est en constante évolution ; d’abord orienté vers les sons électroniques en tant que DJ, Fink s’est par la suite entouré de Tim Thornton et Guy Whittaker et a opéré un virage à 180° pour voguer sur les flots blues-folk. Un univers qu’il explore un peu plus à chaque nouveau morceau.

Avec We Watch The Stars, Fink nous fait décoller et voyager parmi les corps célestes. Il nous embarque dans une expérience douce et envoûtante, à l’image de ces étoiles qu’il affectionne comme il le déclare lui-même : « J’ai toujours aimé l’image des étoiles qui scintillent, en raison de la nature éphémère de notre expérience avec elles. C’est presque saisonnier : nous ne pouvons les voir que la nuit. Chaque nuit, elles sont les mêmes et pourtant chaque nuit, c’est une expérience différente. »

Et parce que avec Fink, un bonheur ne vient jamais seul, il nous a dévoilé une deuxième version de son morceau. D’une durée de huit minutes, et accompagnée par une vidéo de Knorth Studios, cette autre facette de We Watch The Stars est agrémentée d’une Berlin Session avec Tim Thornton et Guy Whittaker, et d’un remix instrumental Horizontalism.

Sortez également vos agendas : la formation sera au complet pour une tournée européenne, avec un passage par le Trianon de Paris le 14 novembre prochain !

.

www.finkworld.co.uk
www.facebook.com/finkmusic

.

Written by

Etudiante, je suis une passionnée d'art, et plus particulièrement de musique et de cinéma. Attirée par le milieu du journalisme et de la communication, j'aime partager mes petites découvertes artistiques avec les autres.

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.