HomeChroniquesFor Their Love, le très bel album d’Other Lives

For Their Love, le très bel album d’Other Lives

other-lives-for-their-love

Le groupe américain Other Lives revient avec For Their Love, un quatrième album absolument somptueux et un vrai coup de cœur !

L’ album a été enregistré dans la maison qui illustre la pochette de l’album, dans l’Oregon. Ce que l’on retient, dès la première écoute, est la grande qualité des arrangements, dans une sonorité très pop folk années 60, c’est très orchestral et mélodique à la fois. Ces arrangements rappellent ceux des bandes originales de westerns. Le morceau We Wait en tête. Comme si Ennio Morricone était passé par là. Jesse Tabish, le chanteur du groupe, est d’ailleurs fan du compositeur.

Tout est magnifique. Tout est subtil et parfaitement arrangé. Les cordes, magistrales et très présentes, jouent un rôle essentiel sur l’album, comme sur les morceaux Lost Day, Sound of Violence , Hey Hey I ou encore All Eyes- For Their Love et sont posées en véritable fil conducteur sur le morceau Nites Out. Il faut noter aussi une rythmique absolument impeccable et les chœurs délicats de Kim Tabish. For Their Love se remarque aussi par la puissance de ses mélodies comme sur Cops où piano et guitares au son pop se mêlent à la perfection.  

On savoure des mélodies qui appuient des textes d’une atmosphère sombre et mélancolique, écrits par Jesse Tabish et qui questionnent sur l’état du monde et de la société actuelle comme dans les titres Sound of Violence, Lost Day, Who’s gonna Love Us. Jesse Tabish raconte aussi dans le titre folk We Wait, un titre très personnel, le meurtre de son meilleur ami. Une note positive est cependant présente notamment avec Sideways, superbe ballade et tout dernier titre de l’album.

For Their Love est un album beau, mélodique et merveilleux.

www.facebook.com/OtherLives

Written by

Disquaire un jour, disquaire toujours!! J'aime le rock, la pop, la chanson, le jazz, la soul, le... euh...bah tous les styles quoi. Mon 1er souvenir et choc musical était un album de Bruce Springsteen à l'âge de 8 ans et j'ai pleuré quand je l'ai vu sur scène la 1ère fois, presque 20 ans après!!! et.... je connais les paroles du Chanteur de Daniel Balavoine par coeur.

No comments

leave a comment