HomeChroniquesLes Matins Blancs de Joseph d’Anvers

Les Matins Blancs de Joseph d’Anvers

10603305_10152663277707182_2958242383454122400_n

Joseph d’Anvers n’est pas un inconnu. Il a occupé quelques-unes de vos ondes radios il y a quelques années avec des titres comme « Kids ». Plus discret, il ne s’est pas pour autant arrêté. Il sort cette année son quatrième album, Les Matins Blancs.

431629_10150616281807182_1575679337_n

 Dès les premières minutes, on retrouve le Joseph d’Anvers qui nous a séduit à l’époque. Une voix posée, des mélodies délicates, des textes en français pour un album de pop-rock efficace. Mis en musique par les musiciens d’Etienne Daho, Les Matins Blancs offrent à Joseph d’Anvers, l’occasion de retrouver son public. Financé via un crowdfunding fulgurant, ce quatrième disque est une sorte de nouveau départ.

La musique de Joseph d’Anvers apparaît plus affirmée. Et certains titres encore plus. La présence de talents comme Miossec, Dominique A ou Lescop derrière les textes apporte une profondeur nouvelle. Joseph d’Anvers en toute subtilité nous apporte la blancheur éclatante de matin ensoleillé, sensation présente dans les titres comme « Marie », « Mon Ange » ou « Surexposé » dont le clip témoigne de la mise à nu de l’artiste.

Joseph d’Anvers sera en concert le 20 mai à L’Européen.

www.facebook.com/josephdanversofficiel

 

Written by

Nièce du frère de ma mère, je sais qui a tiré sur Mr Burns. J'entretiens une relation platonique unilatérale avec Liam Neeson et pour éviter d'avoir l'air trop louche, j'ai une activité salariale et musicale. Techniquement, c'est déjà pas mal.

No comments

leave a comment