HomeLive ReportsLes Rockomotives 2019 : Un jeudi marqué par des rencontres passionnantes et des concerts surprenants

Les Rockomotives 2019 : Un jeudi marqué par des rencontres passionnantes et des concerts surprenants

5

Après un mercredi prometteur et un début de festival réussi pour Can You Hear, c’est avec grande impatience que nous arrivons sur les lieux des Rockomotives de Vendôme le jeudi 24 octobre, pour une nouvelle journée qui s’annonçait, elle aussi, particulièrement enrichissante, avec de belles interviews prévues et des concerts que nous attendions depuis longtemps.

Si les deux interviews programmées ont donné le ton de la fin de journée, tant Malik Djoudi et Emilie Zoé nous ont passionnées grâce à des échanges particulièrement riches, les concerts n’ont fait que confirmer nos coups de cœur pour ces deux artistes, tout en nous permettant de profiter d’autres lives de grande qualité, notamment celui des Psychotic Monks.

.

3The Psychotic Monks

.

La soirée du jeudi 24 octobre se déroulait à La Chapelle Saint-Jacques, magnifique lieu de vie culturel Vendomois,  qui prenait alors une tout autre dimension face à l’assaut musical des groupes et artistes programmés ce soir-là, entre rock, pop et électro. La soirée a débuté avec force grâce aux terribles Psychotic Monks. Un show électrique, plein de fougue, propulsant la Chapelle dans un nuage de rock’n’roll opaque et grisant. Puis c’est la fascinante Émilie Zoé qui s’est appropriée la scène, offrant alors un concert d’un autre genre, à la fois bluffant et captivant tant l’artiste semble habitée par sa musique. Émilie Zoé est à la fois drôle, sympathique et émouvante. C’est une belle artiste complète, talentueuse, passionnée, humaine et sincère. Sans aucun doute l’une de nos plus belles révélations et rencontres du festival.

.

4

.

Après Émilie Zoé, ce fut au tour de Malik Djoudi de séduire La Chapelle Saint-Jacques grâce à son électro-pop envoûtant et planant. Concert particulièrement attendu, nous n’avons pas été déçues ! Malik Djoudi, accompagné par Greg Cadu sur scène, a su nous emporter dans son univers si particulier à la fois doux et profond. Le live est à la hauteur de l’album, difficile de ne pas se sentir happées par les mots, les mélodies et le charisme de l’homme.

.

7

.

La suite de la soirée a été assurée par MAGNETIC & Friends et Geysir, ce dernier étant un duo électro de la scène régionale, nous reviendrons rapidement parler de lui, mais d’après les échos que nous avons eu, la fin de la soirée a été à la hauteur de la première partie…

C’est un deuxième carton plein pour les Rockomotives de Vendôme, qui ont définitivement fini de nous convaincre ! Festival convivial, familial et à la programmation particulièrement riche et bien pensée, parfois surprenante dans le choix des horaires de passage des artistes, les Rockomotives ont assurément conquis nos cœurs de festivalières et rejoignent sans difficulté notre top des festivals de la Région Centre-Val de Loire, ceux que nous recommandons sans faute et pour lesquels nous reviendrons sûrement ! Alors si vous avez manqué cette 28ème édition, assurez-vous de ne pas manquer la 29ème l’année prochaine ! Promis, vous ne devriez pas être déçus…

www.rockomotives.com/rockomotives
Photos © Laure CLARENC pour Can You Hear The Music ?
Photo de couverture : Émilie Zoé

.

 

 

 

Written by

Actuellement chargée de communication, je suis passionnée par les musiques actuelles. J'observe, j'écoute, j'interroge et j'écris.

No comments

leave a comment