HomeLive ReportsOdezenne : London calling

Odezenne : London calling

Capture d’écran 2015-11-24 à 20.33.59

odezenne-tour2013

Ce mois de novembre 2015 est intense pour les membres d’Odezenne : un lancement de tournée (durant le festival des Inrocks à la Cigale) et sortie de Dolziger Str.2, leur troisième album. Histoire de pimenter l’aventure, ils s’offrent une date en pays voisin : le vendredi 20 novembre, Odezenne s’est essayé sur une scène londonienne.

Odezenne n’est pas en début de carrière. La scène, ils connaissent, ils maîtrisent comme pas deux. Ils ont doucement progressé vers une énergie dévastatrice que nous avons déjà pu relater, lors de la date à l’Olympia. A Londres, le défi était ailleurs. Comment expliquer Odezenne à nos amis britanniques ?

Au final, cela n’a pas été nécessaire. La scène du Oslo Hackney, coincée sous les rails de l’overground dans le quartier hipster de Hackney, a accueilli la formation et son public d’expatriés. Pas besoin de s’embêter pour le groupe avec l’anglais, les gens présents sont, à de rares exceptions, français. Dans ces conditions, le concert n’était pas si différent d’un autre sur le sol français.
La différence tient dans le nombre de fidèles présents. Cette date était une sorte de flashback, à l’époque où Odezenne n’émouvait qu’une poignée de personnes, présentes, concentrées et pas farouches. L’ambiance était folle, avec des titres issus des trois albums. Des ambiances variées pour des imaginaires qui ont évolué depuis Sans chantilly et son rap qui nous apparaît aujourd’hui comme évident.

Odezenne n’en est qu’au début de sa tournée et nul doute qu’ils sauront combler le public toujours plus nombreux derrière eux. Dolziger Str.2  est une nouvelle épopée pour Alix, Jacques et Mattia.

www.facebook.com/odezenne

Capture d’écran 2015-11-24 à 20.26.04

Written by

Nièce du frère de ma mère, je sais qui a tiré sur Mr Burns. J'entretiens une relation platonique unilatérale avec Liam Neeson et pour éviter d'avoir l'air trop louche, j'ai une activité salariale et musicale. Techniquement, c'est déjà pas mal.

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.