HomeChroniquesPostmodern Jukebox sort The Essentials en version exclusive pour la France

Postmodern Jukebox sort The Essentials en version exclusive pour la France

The-Eentials

Postmodern Jukebox est un collectif créé par le pianiste Scott Bradlee (connu pour ses vidéos Youtube) en 2011. L’objectif de ce collectif ? Reprendre des titres pop actuels et les revisiter à la sauce jazz ou swing, vintage à souhait. Et autant le dire, le résultat est particulièrement intéressant et savoureux !

Le 24 novembre, Postmodern Jukebox sortira en France son album intitulé The Essentials, dans une version exclusive. Dans cet opus, le collectif reprend dix-neuf morceaux très diversifiés. La première piste surprend : un Seven Nation Army revisité et qui prend une toute autre saveur. D’autres reprises se révèlent tout aussi étonnantes : Creep, Get Lucky, Take Me to Church… Sans oublier Comme Un Manouche sans guitare, en duo avec Thomas Dutronc ou Je m’en vais, en duo avec Madame Monsieur. Mais chacun des dix-neuf titres possèdent son propre attrait, l’album leur offrant une atmosphère nouvelle et permettant de les re-découvrir, de les écouter d’une autre oreille. Postmodern Jukebox réussit le pari de nous faire apprécier autrement des morceaux régulièrement entendus : Halo, Royals… Avec cette production, on plonge dans une toute autre époque, accompagné par des titres pourtant bien de notre époque actuelle. Nouvelles couleurs, nouvelles sonorités, nouveaux rythmes… Tout est retravaillé avec justesse, sans pour autant nous perdre. Chaque morceau garde son âme et il est impossible de ne pas les reconnaitre.

Postmodern Jukebox offre un moment d’écoute chaleureux et plein de surprises, à partager entre amis ou en famille.

www.facebook.com/postmodernjukebox

.

Written by

Actuellement chargée de communication, je me passionne pour la musique, son histoire, son évolution. Je cours les concerts et je chine les vieux vinyles. Je passe des heures à découvrir de nouveaux sons.

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.