HomeInterviewsPrintemps de Bourges 2018 : Rencontre avec Concrete Knives

Printemps de Bourges 2018 : Rencontre avec Concrete Knives

concrete knives

Le Printemps de Bourges se poursuit, et nous avons eu la chance d’échanger avec Concrete Knives !

.

   > La question que l’on ne vous pose jamais ?

Nicolas : C’est vicieux ça ! Mon groupe sanguin, euh non … comment es-tu venu à la musique ? On parle jamais des racines. C’est pourtant fondateur, on parle malheureusement toujours du présent, de l’actu, mais jamais réellement des personnes et de leur découverte de la musique.

.

   > Et bien justement le déclic ça a été quoi ? Un disque, un concert ?

Nicolas : Le Club Dorothée, les musiques des dessins animés de la fin des années 80 et ensuite un concert de Ben Harper, où je me suis dis « je veux vivre ça, je veux être sur scène ».

Morgane : Moi ma première expérience c’était Lio avec sa pop acidulé, puis Jacno, j’ai usé mes cassettes !.

.

   > La BO que vous auriez aimer faire ?

Morgane: Dancer in the Dark ! C’est un film de ma jeunesse et la voix de Björk mélangée à celle de Tom York whaou !

Nicolas : Moi c’est plus des BO sacrées notamment l’Eté de Kikujiro de Joe Hisaishi, pour la qualité des thèmes, ainsi que la BO de Baby Driver, une comédie musicale 2.0. Sans ces musiques là les films n’existeraient pas !

.

   > Si vous aviez une machine à voyager dans le temps pour assister à un concert, auquel assisteriez-vous ?

Nicolas : Direct les Talkings Heads dans la fin des années 70. Depuis ils ont splitté…

Morgane : Hum …Simon and Garfunkel !

.

   > On parle toujours de maturité artistique, mais est-ce forcément un plus selon vous ?

Nicolas : On se sent déjà largué parfois quand on arrive à la trentaine. La maturité est là mais on reste des enfants, il ne faut pas trop vite aspirer à la sagesse, garder du lâcher prise. Donc la maturité peut être à double tranchant !

.

   > Alors je ne pose pas la question de l’album de la maturité sinon vous frappez ?

Morgane : (rires) Non non nous sommes des non violents !

.

Un énorme merci pour ce tête à tête avec Concrete Knives !

Written by

Jeune homme de 43 ans (argh) cinglé de cinéma et de musique, j'aime partager et transmettre mes pépites et autres découvertes ! mes goûts peuvent aller de Wagner à NTM tant que la musique m'apporte une émotion ....

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.