HomeInterviewsPrintemps de Bourges 2018 : Rencontre avec Tamino

Printemps de Bourges 2018 : Rencontre avec Tamino

tamino

Retour sur notre échange avec Tamino, à l’occasion du Printemps de Bourges 2018 !

.

   > Tout d’abord, pouvez-vous nous en dire plus sur votre carrière? Comment avez-vous commencé? Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire de la musique ?

J’ai toujours été attiré par la musique. Elle a tout le temps été autour de moi, donc je n’ai pas eu à chercher très loin pour cela. Ma mère jouait du piano et quand j’avais 10 ans, j’ai commencé à pratiquer le piano classique. Après deux ans, j’ai arrêté puis j’ai fait du théâtre et j’ai vraiment apprécié ça. A l’âge de 14 ans j’ai fait ma première chanson (une très mauvaise). Dès lors, j’ai commencé à préférer la musique au théâtre et je savais que c’était ce que je voulais poursuivre.

.

   > Où puises-tu ton inspiration ?

L’inspiration me trouve parfois. Mais souvent aussi ce n’est pas le cas. Je pense qu’il est important d’essayer aussi d’écrire quand on ne se sent pas nécessairement inspiré. J’essaie de lire beaucoup, d’être conscient des choses qui m’entourent, d’être conscient de la façon dont cela m’affecte, d’être observateur et empathique envers les autres, d’être présent et vivant.

 

.

   > La musique est aussi un moyen de faire réagir les gens et de ressentir quelque chose ?

Oui bien sur c’est là que l’empathie et le partage prennent leur ampleur.

.

> Y a-t-il des artistes avec qui vous aimeriez travailler?

Oui il y en a. J’ai eu le privilège de travailler avec certains de mes artistes préférés mais j’ai toujours beaucoup de rêves. J’aimerais travailler avec Massive Attack un jour.

.

   > Si vous aviez une machine à remonter le temps, à quel concert reviendriez-vous?

Pourquoi voudrais-je retourner à un concert si j’avais une machine à remonter le temps ? Haha, j’irais aux grands événements historiques pour les voir se produire dans la vraie vie. Comme la construction des pyramides ou le dernier souper de Jésus. Mais si je devais choisir un concert,  je choisirais Jacques Brel à l’Olympia.

.

   > Quel a été ton dernier coup de coeur ?

J’ai récemment découvert The Very Special World of Lee Hazlewood. J‘adore cet album.

.

Un grand merci à Tamino pour cet interview !

 

© Photo Ramy Moharam Fouad

 
Written by

Jeune homme de 43 ans (argh) cinglé de cinéma et de musique, j'aime partager et transmettre mes pépites et autres découvertes ! mes goûts peuvent aller de Wagner à NTM tant que la musique m'apporte une émotion ....

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.