HomeChroniquesRoSaWay, « Dreamer » : un deuxième EP savoureusement coloré !

RoSaWay, « Dreamer » : un deuxième EP savoureusement coloré !

Rosaway - Dreamer

Il y a les artistes qui vous font rêver, et ceux qui vous font réfléchir. Il y a les artistes dont les mots vous touchent, et ceux qui vous électrisent. Et puis il y a les artistes qui vous surprennent, qui vous bousculent dans vos habitudes et vous font découvrir le monde sous un tout nouvel angle. RoSaWay fait partie de ces derniers et l’a prouvé avec la sortie d’un deuxième EP, Dreamer, véritable arc-en-ciel de sonorités.

Il y a quelques années de cela, Rachel Ombredane et Stéphane Avellaneda ont décidé de se réunir pour créer un univers unique empreint de leurs personnalités respectives, de leurs inspirations et de leurs talents. De cette rencontre entre le classique de la flûtiste Rachel et le blues du batteur Stéphane, est né RoSaWay. Ils ont expérimenté, ils ont osé contourner les normes, et cette audace a mené à la composition d’un premier EP, Strangers, en 2019. Quatre titres éclectiques qui nous ont bluffés par la justesse avec laquelle le duo a rassemblé des sonorités qui, à première vue, n’avaient rien à faire ensemble. On aurait alors pu penser que l’effet de surprise étant passé, l’aura de RoSaWay aurait perdu de son éclat. Mais il n’en est rien et Dreamer est une claque musicale, une explosion de sonorités et de couleurs !

Rayonnant, lumineux, positif… Dreamer est une invitation à braver les obstacles pour voir la vie du bon côté. Sur ces cinq morceaux, pas question de se laisser aller à un coup de mou. Dès les premières notes de batterie, RoSaWay nous invite à entrer dans la danse, et nous voilà pris dans leur tourbillon musical oscillant entre l’électro-pop de leur musique, la chaleur de leur groove et les accents soul de la voix de Rachel. On Your Way Up est entraînant, It’s All Right réconfortant, le refrain de Dreamer agréablement planant, Good For You entêtant, et le tout se termine en apothéose sur l’excellent et fou Mama Used To Say. Pour ce dernier titre, Rob Lee, Joey Peebles et Doug Belote, des batteurs de la Nouvelle-Orléans, ont joint leur énergie pour parfaire un feel good EP déjà bien séduisant. Le tout agrémenté par la touche d’originalité du duo : la flûte jouée par Rachel qui reste en tête longtemps après l’écoute, nous donnant envie de danser encore et encore ! On est sous le charme.

.

www.rosaway.com

www.facebook.com/RoSaWayMusic

.

Written by

Etudiante, je suis une passionnée d'art, et plus particulièrement de musique et de cinéma. Attirée par le milieu du journalisme et de la communication, j'aime partager mes petites découvertes artistiques avec les autres.

No comments

leave a comment