HomeLive ReportsTerres du son 2019 : Un festival où on aime prendre son temps !

Terres du son 2019 : Un festival où on aime prendre son temps !

IMG_0544

Ce que nous retiendrons du festival Terres du son 2019, c’est l’importance de prendre son temps, une notion qui aura rythmé nos nombreuses interviews, de Lou Doillon à Clara Luciani, en passant par LVOE, Sun Gazol et The Inspector Cluzo. Alors que chaque artiste et chaque groupe rencontrés semblent être unanimes : prendre son temps pour construire et profiter, c’est important, le festival dans son intégralité est une ode à la tranquillité. À Terres du son on se sent bien.

Pour notre premier passage à Monts et plus précisément dans ce magnifique cadre qu’est le Domaine de Candé qui accueille le festival sur trois jours, nous n’avons pas été déçues.

IMG_0284

L’événement mérite bien sa réputation d’éco-festival de grande qualité. Le site est d’une propreté irréprochable, tout est mis en œuvre pour que le festivalier passe de bons moments, et les bénévoles sont accueillants, souriants et disponibles.

À Terres du son, tout le monde peut y trouver son compte. De l’éco-village à la prairie, de la partie gratuite à la partie payante, chacun peut se faire plaisir, en famille ou entre amis, avec ou sans enfant.

IMG_0286

Des stands intéressants, des jeux pour les enfants, des offres de restaurations adaptées à un large panel gustatif… et surtout une riche programmation, qui, tour à tour, nous aura permis de danser, de sourire, d’être captivées et d’être surprises, toujours agréablement. Mention spéciale pour la scène Propul’son et ses découvertes musicales de haut niveau, qui auront retenu la majeure partie de notre attention live durant le week-end.

IMG_0542

À Terres du son, tout semble facile et simple. Nous y serions bien restées et surtout nous y reviendrons.

.

www.terresduson.com/2019
Photos © Laure CLARENC pour Can You Hear The Music ?

.

Written by

Actuellement chargée de communication, je me passionne pour la musique, son histoire, son évolution. Je cours les concerts et je chine les vieux vinyles. Je passe des heures à découvrir de nouveaux sons et à partager ces découvertes.

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.