HomeLive ReportsTerres du son 2019 : Une riche scène Propul’Son !

Terres du son 2019 : Une riche scène Propul’Son !

grande 2

Les festivals sont souvent synonymes de découvertes et de coups de cœur, parfois inattendus, toujours bienvenus. C’est un peu la façon la plus simple de résumer notre ressenti sur la programmation de la scène Propul’Son, qui aura monopolisé la majeure partie de notre attention pendant ces trois jours au festival Terres du son, à Monts (37).

Propul’Son est un dispositif de repérage et d’accompagnement d’artistes et de groupes musicaux de la région Centre Val de Loire coordonné par la Fraca-Ma, le pôle régional musiques actuelles soutenu par la Région Centre-Val de Loire et la Drac Centre-Val de Loire. La programmation proposée était donc idéale pour la surprise et la découverte.

S’il est un peu difficile de jongler entre les interviews et les concerts quand les journées s’articulent autour de 5 à 6 rencontres avec des artistes ou des groupes, ces moments de live permettent bien souvent de confirmer des ressentis, des propos accueillis lors de ces interviews ou à l’inverse de découvrir totalement de nouveaux artistes.

Ces 12, 13 et 14 juillet, la scène Propul’Son proposait treize concerts, aux styles bien différents, allant de la pop au rap, en passant par le rock et le trip hop. Encore une fois, il aurait été difficile de ne pas y trouver son compte !

.

Sun gazol 3
Sun Gazol

.

Sun Gazol, Stuffed Foxes, GRANDE et Have The Moskovik, du rock, de la cold folk, du post rock… Quatre concerts, quatre live bien différents mais quatre coups de cœur bien francs. Surtout quand ils se confirment en interview et que le coup de cœur musical devient alors coup de cœur humain et inversement. Impossible de ne pas succomber à l’originalité et au talent du duo GRANDE qui s’articule autour du violon et de la guitare, délicieusement accompagnés par une gentillesse et une sincérité qui nous auront séduites en interview, difficile également de ne pas laisser le groupe Have The Moskovik nous emporter par un live fascinant et une rencontre passionnante. Quant à Sun Gazol, ils nous auront mis dans le bain Terres du son. Première rencontre, premier concert, premier coup de cœur. Avec eux ce fut la belle promesse, la première partie victorieuse d’un jeu dont nous sommes ressorties gagnantes à la fin du week-end. Stuffed Foxes, en ce qui les concerne, auront été la claque. Le coup de cœur live surprenant, celui qu’on aimerait aussi approfondir autrement.

.

stuffed foxes retouche 2
Stuffed Foxes

.

Propul’Son c’était la partie de ping-pong passionnante, le live qui répond aux rencontres humaines et qui confirme des ressentis. Des rencontres humaines qui accompagnent merveilleusement des coups de cœur live. Un jeu idéal. Un plaisir non mesurable.

.

grande retouche
GRANDE

.

Parlons également de Aiôn, LVOE et Ko Ko Mo, ces trois autres groupes qui nous aurons emmenées dans leur univers le temps de quelques questions-réponses enrichissantes, mais que nous n’aurons pas eu la chance de voir sur scène. Sans oublier les autres groupes et artistes programmés sur cette scène Propul’Son : Ephèbe, Ultramoderne, Le Comptoir, Chevalien, Maxwell Nostar et Roraïma, ceux que nous n’aurons pas eu la chance ni de voir, ni d’écouter, ni de découvrir autour d’une conversation mais qui méritent très certainement cette même attention. Affaire à suivre donc.

.

have the moskovikHave The Moskovik

.

www.propulson.com
fracama.org

Written by

Actuellement chargée de communication, je me passionne pour la musique, son histoire, son évolution. Je cours les concerts et je chine les vieux vinyles. Je passe des heures à découvrir de nouveaux sons et à partager ces découvertes.

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.