HomeChroniquesTiny Ruins, la folk intemporelle et incontournable

Tiny Ruins, la folk intemporelle et incontournable

tiny ruins album

Prévu pour le 1er février, le nouvel album du groupe Néo-Zélandais Tiny Ruins se révèle comme un incontournable. Porté par la voix de la chanteuse Hollie Fullbrook, cet album intitulé Olympic Girls est une merveille de délicatesse.

En onze titres, Tiny Ruins peint les couleurs d’une folk envoûtante, qui nous happe et nous émeut. Avec des morceaux comme One Million Flowers ou Holograms, il est difficile de ne pas succomber aux charmes des Néo-Zélandais. Olympic Girls est un bel album, à la fois plein de fragilité et de profondeur. C’est une production complète, cohérente, et d’une puissante richesse émotionnelle qui nous fait naviguer de piste en piste avec simplicité, sans jamais nous perdre.

Tiny Ruins, avec ce nouvel album, offre un moment musical savoureux ; une parenthèse fortement appréciable qui nous colle des frissons à plusieurs reprises.

A noter que dans le cadre du festival Les Femmes S’en Mêlent, le groupe sera en concert à la Péniche Excelsior à Allonnes le mardi 2 avril, à la Maison Folie Hospice d’Havré à Tourcoing le mercredi 3 avril et au Trabendo à Paris le vendredi 5 avril.

 

www.facebook.com/tinyruins

.

 

Written by

Actuellement chargée de communication, je me passionne pour la musique, son histoire, son évolution. Je cours les concerts et je chine les vieux vinyles. Je passe des heures à découvrir de nouveaux sons et à partager ces découvertes.

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.