HomeLive ReportsUn Printemps de Bourges 2019 riche en bons moments musicaux !

Un Printemps de Bourges 2019 riche en bons moments musicaux !

20190419_230910

En 2019, nous souhaitions donner une plus grande place au live pendant notre présence au Printemps de Bourges. Nous avons donc commencé par aller à la découverte de la programmation des scènes gratuites, notamment la Grande Scène Séraucourt sur laquelle nous avons été voir Shaelin, puis Mo Cushle.

IMG_9343    IMG_9370

L’ambiance exotique et dépaysante de Shaelin coïncidait à la perfection avec la météo du moment, une météo douce et chaude idéale. Le crew métissé nous a offert une mise en bouche sympathique au festival, entre RnB, soul, hip hop, jazz ou encore gospel.

Mo Cushle, qui a pris le relais sur la même scène, nous a également séduite grâce à son énergie et à son univers qui semble déjà bien riche et plein de promesses pour la suite, avec un jeu de scène déjà bien construit. Nous ne sommes malheureusement pas restées jusqu’à la fin car nous avions rendez-vous à l’espace presse. Mais nous retournerions la voir avec plaisir.

Après notre passage par l’espace presse pour des interviews , nous voilà reparties pour la soirée du W et du Palais d’Auron ! La soirée a débuté avec les énergiques INUÏT qui, avec fougue, ont lancé les festivités. Avec un concert explosif, le groupe a fait danser la foule sur des titres connus de tous, tels que le revendicatif We The People et l’entêtant Dodo Mafutsi. Pas de déception, le W s’échauffe tranquillement ! Puis direction le Palais d’Auron pour le concert de Suzane, qui fut vraiment l’une des révélations de la soirée ! Rythmes percutants, textes enflammés et très vrais, une artiste pleine d’énergie… l’ensemble est parfait ! Suzane nous donne envie de danser avec elle et fait l’unanimité avec ses titres, elle a des choses à dire et le fait à merveille avec une musique moderne. Bref, chez Can You Hear on succombe.

 58372455_2642440032444143_3073688066867593216_n          20190419_205135

On découvre par la suite Flavien Berger et son univers un brin barré. Musique riche, pop sans limite, mise en scène originale et touche d’humour, Flavien Berger ne ressemble à personne et c’est tant mieux ! L’artiste nous entraine dans son laboratoire de recherches musicales et nous présente son univers singulier mais passionnant. On bouge autant qu’on rit !

20190419_215806

Le concert de Flavien Berger terminé, on s’approche pour profiter pleinement du passage de Clara Luciani, que nous attendions particulièrement. Et pas de déception. Clara Luciani maitrise la scène à merveille et passionne son public avec aisance. C’est une artiste complète que l’on découvre devant nous, une artiste qui a emporté le Palais d’Auron avec elle ce soir-là. Elle partage avec lui ses souffrances et ses doutes, ceux qu’elle raconte sur son album Sainte-Victoire, celui déjà bien connu de nombreuses personnes, du moins autour de nous, qui chantaient avec elle ses titres phares tels que La Grenade, Drôle d’époque ou encore La Baie. Avec cette voix grave si singulière et pleine de charmes, Clara Luciani nous envoute. Carton plein, on l’aime sur CD, mais aussi sur scène, et on ira la revoir, sans aucun doute.

20190419_234302          20190419_225755

Puis les Cats on trees ont enchaîné vers minuit dans une ambiance intimiste devant une salle pourtant pleine à craquer. La voix puissante de Nina Goern a résonné dans le Palais d’Auron conquis. Le groupe avaient une revanche à prendre sur le Printemps de Bourges, après une première performance dans la salle du 22 il y a quelques années qu’ils avaient jugé ratée. Le concert très réussi de vendredi soir les aura à coup sûr réconciliés avec ce festival !

À 1h15 c’est Odezenne qui clôture cette belle soirée au Palais d’Auron (nous avons délibérément choisi de ne pas naviguer entre les deux salles) devant un public survolté et très heureux de les revoir sur scène après une petite interruption dans leur tournée dû à une blessure de leur batteur. Le groupe a notamment interprété son superbe nouveau morceau Bleu Fuchsia, avant d’en sortir le clip ces jours-ci. La soirée s’est terminée là, sans fausse note et surtout avec de belles découvertes et de beaux coups de cœur…  On en redemande !

.

Illustrations et photos © Margaux Chetteau et Laure Clarenc

Written by

Actuellement chargée de communication, je suis passionnée par les musiques actuelles. J'observe, j'écoute, j'interroge et j'écris.

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.