2010-2020 : nos plus gros coups de cœur de la décennie !

31 décembre 2019, nous changerons de décennie dans quelques heures. Mais chez Can You Hear The Music ?, que retenons-nous de dix ans de musique ? Plusieurs membres de l’équipe ont sélectionné deux coups de cœur de ces dix dernières années. Un exercice très difficile…

.

Les deux coups de cœur de Clara :

Black Lilys – Boxes : Après deux EP, le duo lyonnais Black Lilys passe au format long et nous frappe de plein fouet avec Boxes. Poésie et envolées musicales sont réunies pour nous offrir une déferlante d’émotions que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

Ernest – En attendant la suite du passé : Le temps de quatorze morceaux, Ernest nous ouvre les portes de son cabinet de curiosités aux allures steampunk. Au programme ? Un voyage au cœur de la Belle Epoque où se croisent créatures frankensteiniennes, poupées disséquées et joueurs de bridge ; le tout sur du rock agrémenté par les notes espiègles d’un piano.

.

Les deux coups de cœur de Margaux :

La grande Sophie – La place du fantôme : Album sorti en 2012, La place du fantôme est une vraie pépite. La sublime pochette en noir et blanc donne le ton : c’est album assez sombre et d’une grande poésie, mélancolie du temps qui passe, doutes, mais aussi de succulents rythmes pop (Ne M’oublie Pas) et beaucoup de douceur. L’album se clôt sur la merveilleuse Suzanne et ses notes perchées qui ravissent notre cœur et nous laisse les larmes aux yeux.

Damon Albarn – Everyday robots : Damon Albarn décrit notre monde avec toujours autant de lucidité et de poésie, avec cette mélancolie très anglaise qui le caractérise. L’écoute de cet album nous plonge dans un moment hors du temps, très introspectif, on navigue entre sons électroniques et envolées s’approchant du gospel. Damon Albarn est un génie, cela n’est plus à prouver.

..

Les deux coups de cœur de Jean-Philippe :

Danger Mouse – Rome : Cet album est un alignement de planètes miraculeux. Norah Jones, Jack White et les musiciens de Ennio Morricone font revivre l’espace d’un instant les fantômes du passé. Alternant morceaux chantés et version instrumentales, le résultat est somptueux.

Lana Del ReyBorn to die : Born to die est un classique instantané, porté par une voix envoutante, une composition surannée et pourtant si moderne. 8 ans après, l’album reste une parenthèse enchantée, un arc en ciel doux et amer de 13 titres magiques.

..

Les deux coups de coeur de Laure :

Pomme – À peu près : 2017, découverte de la jeune chanteuse Pomme et véritable coup de cœur. Son premier album À peu près est une merveille. Poétique, douce et en même temps pleine de caractère, cette production est une première belle réussite pour cette artiste passionnante bourrée de talent.

Last Train – The Big Picture : Même s’il est assez récent, The Big Picture est un des meilleurs albums de rock sorti ces dix dernières années. A la fois électrique et plein de fougue, The Big Picture possède également une bonne dose d’émotion. Last Train nous envoûte.

..

Bien entendu, cette liste est non exhaustive, nous pourrions parler de bien d’autres artistes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *