The Natvral dévoile « Tethers », un premier LP intimiste et maîtrisé

Après s’être fait connaître comme chanteur et membre fondateur du groupe de Brooklyn The Pains of Being Pure at Heart, dont la séparation avait été tristement annoncée en 2019, Kip Berman a pris un nouveau tournant dans sa vie, aussi bien personnelle que musicale. De ce virage est né The Natvral, un projet solo porté en 2018 par un premier EP Know Me More et dont on découvre désormais l’album Tethers. On vous en dit un peu plus sur ce joli opus qui vous emmènera au cœur de l’univers intimiste de Kip Berman.

Désormais père de famille, Kip Berman a vu sa vie se modifier, et sa musique avec. Avec The Natvral, il a choisi d’aller vers des chansons plus personnelles, reflétant sa nouvelle situation et les interrogations qu’elle soulève. Avec des textes plus introspectifs, il pose un regard sur les changements que la vie apporte au fur et à mesure que l’on grandit, et met en lumière le besoin de garder des attaches (« tethers » en anglais) pour avancer sur le droit chemin. Avec sincérité, il se remémore celui qu’il était et celui qu’il pensait devenir (Sylvia, The Cup of Youth). De cette vision de la vie est né Tethers et ses neuf morceaux, dont de très beaux moments de tendresse et d’émotions, laissant entrevoir sa part de fragilité (New Moon, Alone in London).

Si les textes de The Natvral sont soignés, sa musique est tout autant maîtrisée et pleine de charme. Le long de l’écoute, on se laisse transporter au cœur de son univers, et la sincérité qui s’en dégage nous donne la délicieuse impression que Kip Berman est en train de jouer ses chansons, sans artifices, à nos côtés. Majoritairement folk, Tethers nous entraîne parfois sur les terres du Grand Ouest au son d’un orgue aux accents Americana (Runaway Jane) et renoue ponctuellement avec le rock qui a longuement animé Kip Berman (New Year’s Night). Alternant moments de douceur (Tears of Gold) et musiques entraînantes (Why Don’t You Come out Anymore ?), Tethers est un joli album qui sait se frayer un chemin jusqu’à notre cœur.

www.thenatvral.com

www.facebook.com/thenatvral